Présentation de Valérie Peugeot

Après avoir été permanente de l’association pendant 7 ans, je reste engagée auprès de Vecam comme bénévole, dont j’assure actuellement la présidence. Plus que jamais, je crois que nous devons mobiliser les technologies numériques au service de la citoyenneté et de la solidarité, et veiller à ce qu’elles ne participent pas d’une société de surveillance et d’inégalités accrues.

Je suis également membre de la CNIL, commissaire en charge du secteur santé, aux côté de mon collègue Alexandre Linden.

Auparavant, j’ai été membre du Conseil National du Numérique entre janvier 2013 et janvier 2016, en tant que vice-présidente en charge de questions de transition numérique et de société de la connaissance. Je me suis particulièrement impliquée dans la co rédaction du rapport sur les enjeux d’inclusion et de citoyenneté dans une société numérique et dans celle du rapport "Ambition numérique", préparatoire à la loi pour une République numérique adoptée en 2016.

J’ai co-écrit avec Serge Abiteboul en 2017 le livre "Qu’allons-nous faire des données numériques ?", aux éditions Le Pommier.

Professionnellement, je travaille au sein du Département de sciences humaines et sociales d’Orange Labs, où mes recherches portent sur des sujets aussi différents que le traitement massif de données et ses impacts sociétaux, l’économie collaborative, la transformation de la ville avec le numérique ou les comportements écologiques outillés par le numérique.

Précédemment, j’ai travaillé successivement au parlement européen, et dans différents think tanks autour des enjeux de politique européenne et de mondialisation avant de rejoindre Sofrecom, filiale d’Orange, puis Orange Labs.

J’ai une formation en droit et en sciences politiques.

Valérie Peugeot